2018-04-19

La pierre à trou ou hagstone, pierre de vieille sorcière

J’ai trouvé en Uk de ces pierres à trou qui pendent aux fenêtres et comme j’en ai trouvé env silex la bas je e suis demandé la signification de ces pierres à trou.
On peut les trouver en bord de mer ou encore dans le lit des rivières , elles sont créées par l’eau et peuvent être de différentes matières minérales ..
Peu importe .

Je n’ai pas trouvé de mot équivalant en français , on peut traduire par Pierre vieille sorcière :twisted:
Donc par curiosité et au cas ou vous ne trouverez voici une traduction english assez complète qui fait le tour de l’histoire des hagstones


Une pierre de vieille sorcière (Hag)  est simplement une pierre avec un trou naturel à travers. Dans la magie populaire, elles sont souvent censées éloigner les morts, les malédictions, les sorcières, les maladies et les cauchemars. Elles sont également utilisées pendues aux fenêtres ou aux portes pour voir «d'autres mondes»et les  esprits invisibles.

Dans la vieille Europe, cette pierre empêchait l'esprit de la «sorcière maléfique» de voler des chevaux et des enfants.   La pierre de sorcière est surtout utilisée comme talisman favori par les sorcières blanches, magiciennes etc ... pour dissiper le mauvais œil . Beaucoup de gens accrochent encore cette pierre dans leur chambres pour empêcher les succubes de peser sur leurs poitrines pendant leurs cauchemars.


Dans la Sorcellerie italienne, la pierre trouée est associée aux fées, et souvent désignée comme la pierre sacrée. Elle est considérée comme une porte, ou la clé de la porte, vers le royaume des fées. Dans la magie populaire italienne, on croit que ces pierres ont le pouvoir de lier une fée à son service pendant un certain temps.
En uk on dit aussi que si on regarde à travers le trou de ces pierres magiques on pourrait voir une Pixie ( fee ) qui normalement est toujours invisible  :sunny:


Au Royaume-Uni, les pêcheurs du Dorset ont également adopté la pierre de Hag comme charme protecteur contre la sorcellerie malveillante et l'utilisent encore aujourd'hui. Dr. H. Colley March dans son article sur "Witched Fishing Boats in Dorset" dans Somerset et Dorset Notes and Queries, vol. X, pp. 49-50 (1906) a interviewé un pêcheur d'Abbotsbury au sujet de la coutume de Hag Stones. Lequel disait que dans sa mémoire, dans les années quarante, il n'était pas rare que des chaloupes à Weymouth aient des« pierres saintes »attachées à des clous ou des agrafes à l'arc, près du plat-bord.


Mais les Fermiers ont aussi leurs hagstones ...
Selon la page Legendary Dartmoor: "Si jamais vous vous trouvez dans les vieux bâtiments des fermes du  Dartmoor ( donc le Devon , pied gauche de Madame UK pas très loin de Stonehenge en fait )  vous remarquerez peut-être une petite pierre trouée ou un caillou sur un rebord de la fenêtre. Parfois, si le bâtiment a une serrure avec une clé encore dedans, il peut y avoir une pierre trouée pendant à la clé. Ces pierres sont connues  comme pierres à sorcières  ou plus communément acomme Hag Stones et leur tradition remonte à l'époque où les sorcières chevauchaient le long des haies la nuit.
Il est d’ailleurs assez étonnant, bien qu'aucun agriculteur aujourd'hui n'admettrait de garder une telle pierre pour des raisons de superstitions, ils ont du mal à s'en séparer.


Dans de nombreux cas, la pierre minérale avec un trou est en silex, une telle pierre ne se trouve pas naturellement dans le Dartmoor, elle est donc importée Dans le même ordre d'idée, la pierre à trou pourrait bien être un caillou qui, de toute évidence, avait été amené à la lande, probablement après une visite au bord de la mer. D'une manière ou d'une autre, elles furent ramenées physiquement pour servir un but spécial, c'était pour se protéger des sorcières et de la sorcellerie.

Il existait une véritable crainte qu'une sorcière locale puisse lancer un sortilège maléfique, ou jeter un sorte sur le bétail. Le sortilège pouvait toucher les vaches qui ne donnaiwnt plus de lait ou du lait aigre ou encore les poules pouvaient cesser de pondre.
Si la ferme possédait des chevaux, il existait une croyance très ancrée que les sorcières les volaient la nuit et les «chevauchaient» durement à travers la lande. Quand les chevaux réapparaissaient le lendemain matin, les pauvres,bêtes étaient dans un tel état qu'elles étaient inutiles pour n'importe quel travail. Fondamentalement, il y avait toute une gamme de «méchancetés » qu'une sorcière aurait pu infliger aux animaux de ferme si on encourrait sa colère. Donc, pour contrer une telle sorcellerie, on pensait qu'une pierre avec un trou naturellement érodé serait, lorsqu'elle est placée dans une laiterie ou une étable, protéger tous les animaux à l'intérieur. D'où la raison qu'aujourd'hui vous pouvez encore voir les restes de cette tradition dans certains des vieux bâtiments de ferme sur la lande.



Lorsqu'elle était portée autour du cou, une pierre à trou agissait comme une amulette et protégeait le porteur du «mauvais œil». La théorie étant que quiconque tenterait d'utiliser le mauvais œil contre vous aurait  son attention attirée sur la pierre et serait donc incapable de vous envoûter de sa magie noire. Toujours en UK on pensait que porter la pierre à trou protégerait contre les risques d'être rendu fou par les Pixies ( fees ) Si quelqu'un souffrait de cauchemars répétés, le remède le plus simple était d'accrocher une pierre à trou au dessus du lit, ses pouvoirs empêchaient alors toute visite du "Night mare / goblin de la nuit "> en anglais cauchemar se dit nightmare et vient de night (nuit) et mare mot du vieil anglais qui désigne un démon ou goblin maléfique ) .

Comme si tout ce qui précède n'était pas suffisant, on pensait souvent que les douleurs rhumatismales pouvaient être soulagées en plaçant une pierre à trou sous le matelas. Donc, dans l'ensemble, une pierre à trou / à sorcière était un ajout très utile à la pléthore d'amulettes souvent utilisées dans et autour des fermes des lande en protection contre la magie noire . La croyance en ces pierres creusées est antérieure à toutes les traditions historiques et remonte probablement à l'époque préhistorique au Dartmoor avec l'énorme pierre connue sous le nom de Pierre de Tolmen, Teign-o-ver.


Tolmen stone au dessus de la rivière..

De nombreuses superstitions se sont développées autour de cette pierre et de ses pouvoirs curatifs. Encore une fois c'est la croyance en une pierre trouée naturellement altérée seulement Cette fois elle est beaucoup plus grande et a été «trouée» par la rivière Teign. La similitude entre Tolmen et les hagStones est qu'en passant ou en regardant à travers le trou on verrait  Ou on serait tansporté vers un autre royaume, peut-être que le trou pourrait être décrit comme un portail entre deux mondes?


Autre vue de la pierre

Explications forts complètes trouvées sur cauldroncraftsoddities

Du coup avec le temps la superstition , la tradition et la migration des gens ,Fait que l’on retrouve ces pierres pendues aux fenêtres bien plus au centre de UK , que les gens sourient l’ai mystérieux quand vous posez la question ou vous disent qu’une sorcière blanche.  Wiccane etc habite la maison :D .

Voilà pour les pierres à trou, quand vous en trouverez une vous pourrez toujours en faire un talisman ou la pendre à vos fenêtres .. ou regarder à travers et voir les fées :bounce:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire